10 conseils avant de s’inscrire sur une plateforme d’affiliation

Vous voulez gagner de l’argent avec votre blog, votre site web ? Inscrivez vous sur CJ Affiliate

Quelles règles élémentaires respecter avant d’inscrire son site sur une plateforme d’affiliation et diffuser des publicités ? Thème du site, niche, référencement : 10 conseils utiles.

Lire aussi nos articles précédénts :

Régie publicitaire/affiliation : combien d’argent espérer gagner ?

Affiliation marketing : source principale ou complémentaire de revenus ?

1. Choisir une niche rentable pour son site/son blog (ecommerce et produits électroniques, nutrition et santé, B2B, mode, etc.) sur laquelle les projections de trafic sont suffisantes. Eviter les sites trop « généralistes », impossibles à référencer aujourd’hui.

– Pour évaluer la valeur d’une niche, utiliser le planificateur de mots-clés de Google, qui reflète la valeur des enchères Google Adwords autour de certains thèmes/mots-clés.
– Pour la partie rédactionnelle, utilisez des outils de suggestion de mots-clés, comme Ubersuggest.org ou des outils intégrés à votre CMS : comme le module Yoast de WordPress.

2. Identifier des « requêtes clés » en relation avec votre niche : vous devrez pour cela utiliser des requêtes complexes pour travailler votre longue-traîne et référencer plus facilement vos contenus. (Voir aussi les résultats/suggestions d’Ubersuggest.org)

3. Mettre en avant sa marque personnelle : afficher son expertise/son autorité, sa légimité à traiter du sujet du blog (rubrique : « à propos », « auteur », profil LinkedIn)

4. Développer un site de contenus basé sur le conseil, l’aide au choix : vous apportez une réponse aux questions que se posent les internautes… Vous argumentez, vous prenez position, vous jugez, vous tranchez, mais vous ne « constatez » pas. C’est vous l’influenceur !

5. Disposer d’un contenu suffisamment étoffé (50 articles au moins) s’appuyant sur un rédactionnel irréprochable tant sur le plan du fond que de la forme

6. Doter son site d’un design attrayant, capable de s’adapter à différentes tailles d’écran, et servi par une navigation claire (menus).

7. Disposer d’un trafic suffisamment élevé (seuil minimal de 300 visiteurs uniques / jour)

8. Repérer les pages web « pivot » pour convertir votre trafic en leads : les pages de conseils à fort trafic qui orientent l’internaute vers tel ou tel type de produit sont celles où il faudra placer les bannières les plus contextualisées possibles. Par exemple : un article détaillé sur les meilleurs hébergeurs = une bannière BlueHost. Prenez position, argumentez, expliquez pourquoi BlueHost est meilleur que la concurrence si vous fiare une « review » personnelle.

9. Prévoir les emplacements publicitaires en respectant l’équilibre entre contenus rédactionnels et promotionnels. Limiter ce nombre d’emplacements. Mieux vaut une publicité bien choisie et bien visible que 10 publicités qui sont autant de distracteurs pour le lecteur.

10. Faites une check list des actions SEO indispensables pour améliorer le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche.

Laisser un commentaire